Balade équestre et jeux d'eau

 

C’est une belle journée qui s’annonce ! Nous débarquons tous les deux en Pays de Redon pour profiter pendant quelques jours des activités au grand air, en pleine nature, pour décompresser et se ressourcer loin de l’effervescence de la ville : un break mérité après plusieurs mois de  boulot sans congés !

 



Ce matin, nous avons rendez-vous à l’écurie Thomazo*, à Avessac, pour une balade à cheval à la découverte des environs. Après avoir écouté les explications et recommandations des moniteurs, nous partons avec le groupe pendant 1h30. Cela fait un moment que nous n’avons pas pratiqué l’équitation mais nous nous remettons vite à l’aise. Les chevaux que nous montons sont très calmes, l’environnement est également propice à se détendre. C’est une balade bien agréable pour démarrer ces quelques jours de vacances.

 

padding-3649324_960_720.jpg

 

 


Direction ensuite l’étang Aumée, entre Fégréac et Saint-Nicolas-de-Redon, où nous nous installons pour pique-niquer. Il y a des tables à disposition, à l’ombre, dans ce véritable petit écrin de verdure. Après avoir mangé, nous décidons de louer deux paddles à la base nautique*, durant 2h. Une fois en maillot de bain, équipés de nos gilets de sauvetage et de nos pagaies, et les explications des moniteurs dispensées, nous nous installons à genoux sur nos planches respectives et avançons doucement sur le plan d’eau. Nous nous mettons debout un peu plus loin, sans grande assurance…. Nous avions déjà pratiqué, il faut reprendre les bons réflexes mais jusqu’à présent nous ne nous en sortons pas trop mal. Nous prenons quelques minutes pour nous reposer au bout d’une heure. Les gens autour ont l’air de passer un moment sympa aussi : là des personnes sur leurs planches à voile, ici un groupe d’ados qui rit aux éclats en faisant du catamaran, sur la terre ferme une famille qui s’amuse à l’aire de jeux… Nous poursuivons notre « promenade » sur l’eau en jouant et essayant de se faire tomber l’un l’autre, mais il faut croire que notre stabilité est à l’épreuve du paddle. Ah non, Maria a réussi à me faire tomber, zut ! Je remonte sur ma planche et nous regagnons tranquillement la terre ferme. Bien sûr, nous avions bien pensé aux vêtements de rechange.
Une fois secs nous nous posons quelques instants dans l’herbe pour boire un coup et manger un petit quelque chose avant de rejoindre Redon pour poser nos valises et visiter le centre historique.

 

 

* Accès aux activités sur réservation.

 

   Crédits photos : Ecurie Thomazo / Pixabay

 

Tags: