Quartier du Port

Grâce à son ancienne abbaye, notre « ville-confluence » a développé tout un quartier autour de l’eau. Ce quartier du Port, anciennement faubourg St Pierre, qui, avec l’arrivée du Canal de Nantes à Brest au XIXè siècle forme depuis une île.
A vol de martin-pêcheur, par le fleuve la Vilaine, l’Océan est à 42 km de Redon.

Pendant des siècles les bateaux marins de haute mer ont remonté la Vilaine, à la voile ainsi qu’avec le courant de la marée montante ! On accoste au pied des maisons d’armateurs, on décharge les marchandises dans les caves. De plus petits bateaux à fond plats remontent le fleuve pour ravitailler la ville de Rennes. Dans ce quartier, on retrouve le passé maritime en déambulant dans les ruelles, on s’attarde devant les greniers à sel, la tour Richelieu, du château du Mail et autres hôtels particuliers.
 
Avec l’ouverture du Canal de Nantes à Brest, et le creusement du bassin à flot au milieu du 19ème siècle, en pleine révolution industrielle, se développe sur les quais commerces et industries. C’est l’essor de la Batellerie de l’Ouest et l’arrivée du chemin de fer.

Aujourd’hui comme hier, l’ancien bassin à flot, devenu port de plaisance est accessible aux bateaux fluviaux comme aux voiliers marins ! Aucune écluse entre Redon et le barrage d’Arzal.
A la pointe Sud du quartier, la Croix des marins, salue bateaux, promeneurs et oiseaux de passage face à l’immensité des marais. Autrefois « Croix signal » elle signifiait l’entrée dans le port aux marins.

Ne manquez pas de faire le tour de l’ancienne usine Garnier, fleuron industriel de la région. En 1862, Mr Garnier installe son entreprise entre Vilaine bassin à flots et chemin de fer, tous les atouts sont réunis pour une belle aventure que va durer 100 ans.   On y fabriquait du matériel agricole, moissonneuses batteuses, charrues, pressoirs…L’entreprise s’étendait  de l’actuel cinéma à la Croix des Marins. Avec dans les années 1960 environ 900 salariés venant de tout le Pays de Redon.