La Batellerie, une histoire passionnante

Avec l’imagination on peut se figurer le passage d’une péniche sur le canal, chargée de sable de Loire. Le ronron du diésel dans le silence de la vallée, le salut de la main du marinier concentré à la barre, le linge de la famille séchant sur le fil…
 
On peut remonter le temps davantage et imaginer un chaland en bois, qui avance silencieusement, le cheval marchant sur le halage et tirant le bateau. Que transporte-t-il ? De la chaux de Loire, bénédiction agricole qui neutralisera l’acidité des terres bretonnes ? Du bois de l’Argoat, pour les chantiers les boulangeries de Nantes ? Des poteaux de pin, qui seront chargés dans le port de Redon sur les bricks et les goélettes en route vers le Pays de Galles et ses mines de charbon ?
 
Le Musée de la Batellerie à Redon lève le voile sur les bateaux et les hommes qui ont animé les canaux de Bretagne et le port de Redon, avant que naisse la navigation de plaisance d’aujourd’hui. Un audio-guide et des panneaux d’interprétation agrémentent les balades, sur l’eau comme sur le chemin de halage.

Carte Postale Bateau haler par un cheval - proche Redon